À propos

Bulliot, Bibracte et moi, lauréat de l’appel à projets 2019 Services numériques innovants du ministère de la Culture, est un projet de transcription collaborative des carnets de fouille manuscrits de Jacques-Gabriel Bulliot (1817-1902), l’un des premiers archéologues à travailler sur le site de Bibracte.

Ces archives seront intégrées à la médiation mise en œuvre au musée de Bibracte pour expliciter la chaîne opératoire de l’archéologie, dans une perspective historiographique concernant la découverte de la protohistoire européenne.

Ce projet comprend un volet important d’étude des usages et des publics et les participants seront pleinement impliqués dans la conception et le fonctionnement du dispositif de transcription et de documentarisation des carnets.

La transcription des carnets sera ensuite mise en ligne sur la plateforme Persée en liaison avec les publications imprimées de Jacques-Gabriel Bulliot.

Ce carnet de recherche servira d’accompagnement à ce travail de transcription et d’édition en relayant des actions de communication (annonce et comptes rendus des présentiels, liens vers les réseaux sociaux), en publiant des billets de veille sur les différents logiciels et plateformes testés dans le cadre du projet (plateformes de transcription, frises chronologiques, réseaux scientifiques, cartographie, annotation d’images, etc.) et en donnant accès à des documents utiles au projet (plans, référentiels, chronologie, bibliographie, protocole éditorial, prosopographie, etc.).

Les partenaires du projet « Bulliot, Bibracte et moi » sont  Bibracte EPCC , le laboratoire Archéorient à Lyon (UMR 5133), le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie Joseph Déchelette de Roanne et la Société éduenne des lettres, sciences et arts d’Autun.