François Chagnot

Croquis du peintre britannique Philip Gilbert Hamerton (1834-1894),  Album des visiteurs du Beuvray.

L’équipe du projet « Bulliot, Bibracte et moi » apprend avec tristesse le décès de François Chagnot, le 22 août 2021.

François Chagnot a participé au projet dès le premier atelier, organisé au musée de Bibracte à l’occasion des journées du Patrimoine en septembre 2019. Passionné par les recherches généalogiques, versé dans la paléographie comme en informatique, c’est par intérêt pour l’histoire locale qu’il s’est investi dans ce projet d’édition des carnets de fouille de Jacques-Gabriel Bulliot.

Lors des ateliers de transcription, en présentiel ou en visioconférence, chacun a pu apprécier sa connaissance des patronymes et des toponymes du secteur du mont Beuvray et d’Autun, si utile pour déchiffrer certains noms propres difficiles à lire, tout comme ses éclairages sur le peintre Philip Gilbert Hamerton, les usines Tolix ou le festival Rockabylette, où l’on pratique d’autres lancers de moteur que ceux de reconnaissance d’écriture manuscrite.

Nous savons que ce projet lui tenait à cœur. Il a apprécié cette expérience et notamment, disait-il, l’apprentissage de mots nouveaux, qu’il s’agisse de termes locaux ou archéologiques. Parmi la petite équipe du projet, sa contribution régulière a été déterminante pour la transcription de l’ensemble des carnets de Bulliot et nous souhaitons lui rendre hommage et transmettre toute notre sympathie à sa famille.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.