Maison n° 11 en pierre (Champlain)

Plan de la maison 11 quartier du Champlain, Carnet de fouille n° 1 (Champlain 1867), p. [17].


[17]
Cette vaste maison était un atelier de fondeur, détruit  par un incendie. Tout à l’entour et à l’intérieur existent des masses compactes de charbons.

B

au pied du mur et à l’angle N.O. à 1m55 de profondeur, grande urne brisée, dont le fond plein de cendres, parmi lesquelles les débris d’une fibule en bronze. Sous l’urne, couche compacte de cendres et d’ossements  décomposés, de ,05 d’épaisseur . L’urne était dans une petite case de 0,85 de diamètre, entourée et recouverte de pierres. La fibule était  accompagnée d’un petit fragment de vase mince,  en terre blanchâtre, et d’un autre gros débris extrêmement  grossier

H encoignure dans la maçonnerie pour recevoir  une poutre debout, ou pilier de toiture comme au n°19 et au  n°10.

[18]
La fibule citée précédemment était accompagnée d’un petit fragment  de vase mince en terre blanchâtre et d’un gros débris de poterie grossier.  Dans le compartiment B fond d’urne avec une pierre à aiguiser,  en forme de hache, longue de 0,07.
À l’angle S. O du grand compartiment, au pied du mur, à  1,40 de profondeur, petite médaille gauloise argent cheval au  revers, trouvée dans un fond de vase en terre noire et d’une  fabrication très grossière, avec des cendres et menus ossements.  à l’extrémité nord du même mur, une médaille de GERMANVS
H dans un terrain fouillé, six fonds et un grand goulot d’amphore avec de nombreux ossements cendres charbons 1m de  profondeur. Débris d’un chaudron en bronze et extrémité de l’anse . Il accompagnait l’urne dont le goulot était entier.  Nombre considérable de poteries de toute nature. Terrain imprégné partout d’oxyde de cuivre, et parsemé de gouttelettes et de bavures du même métal. Deux extrémités d’anses en bronze avec  têtes de canards au bout. Clous de bronze. Meule en granit rose. Blocs de calcaire oolitique, destinés à faciliter la fusion des métaux.
Fragment d’agate, poli et transparent.
Couche continue et épaisse de charbons et cendres mélangés de débris de cuivre, parmi lesquels une pièce gauloise
Deux ciseaux en acier pour couper le fer
Nombreux débris de creusets et de vases
Objets en fer.
Sépultures partout, indépendamment du  fond de vase qui contenait une  médaille gauloise, accompagnées d’ossements humains et d’animaux,  des dents de chevaux, et d’objets en cuivre.

Carnet de fouille n° 1 (Champlain 1867), p. [17-18].
Transcription Isabelle Lagoutte



Citer ce billet
Emmanuelle Perrin (2020, 6 janvier). Maison n° 11 en pierre (Champlain). Bulliot, Bibracte et moi. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/lw4c

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.